Prix Louis D

Appel à participation : « Le COVID : tueur ou sauveur de la décentralisation ? »

  Le COVID : tueur ou sauveur de la décentralisation ? 

Appel à participation

 

La question proposée d’abord par les chercheurs dans ce webinaire du réseau POSOC19 est de savoir comment les structures de l’État en termes de centralisation et de décentralisation ont pu être affectées par le crise du COVID19. Deux scénarios contradictoires peuvent a priori être observés. Le premier est celui de l’émergence de tendances centralisatrices. Dans les états déjà centralisés, mais aussi dans ceux décentralisés, régionalisés ou fédéraux, la crise du COVID19 aurait poussé à un renforcement du niveau central aux dépens de l’autonomie des entités décentralisés. L’autre scenario possible est celui d’une évolution vers une gestion de plus en plus décentralisée de la pandémie. Afin de gérer les réalités territoriales diverses de la situation sanitaire, les états même les plus centralisés auraient été contraints de confier la gestion de la crise du COVID 19 aux niveaux de pouvoir décentralisés.

A cette fin, une comparaison entre plusieurs états pourrait prendre tout son sens. Elle s’articulerait autour de deux grands volets :

1. Covid 19 et structures institutionnelles

a. Quels étaient les niveaux de pouvoir compétent au début de la crise pour gérer les différentes facettes de la pandémie (politique de santé, mesures de confinement, gestion des frontières, politiques économiques, politiques d’éducation, politiques culturelles) ?

b. Au fil de la crise, a-t-on assisté à une modification de cette distribution des compétences ? Et si c’est le cas, cela s’est-il passé dans une logique de renforcement du pouvoir central ou des entités décentralisées ?

c. La gestion de la crise du COVID-19 a-t-elle initié des débats visant à réformer de façon

durable la structure institutionnelle du pays et la répartition des compétences entre niveaux de pouvoir ? Si oui, dans quelle direction (vers plus de centralisation ou plus de décentralisation) ?

2. Covid 19 et politiques publiques

a. Les politiques de lutte contre la pandémie mise en place ont-elles été uniformes sur l’ensemble du territoire ou peut-on observer des différences dans les politiques mises en œuvre ?

b. En cas de différences sur le territoire, sont-elles issues d’une décision du pouvoir central ou du choix d’entités décentralisées ?

c. Observe-t-on des lenteurs dans la prise de décision lorsque plusieurs niveaux de pouvoir sont impliqués ?