Prix Louis D

Ateliers cinéma « Approche cognitive de l'analyse de film » - deuxième session

 

Le CEREFREA Villa Noël vous invite, le 10 mars 2016, à partir de 18h00, à la Villa Noël(6, rue Emile Zola, secteur 1, Bucarest), à la deuxième session de l’atelier cinéma «Approche cognitive de l'analyse de film ». L’atelier sera tenu par M. Mircea DEACA duCentre d’Excellence dans l’Etude de l’Image (CESI). La deuxième session sera dédiée au « Modificateur et le site d'élaboration dans le film. Exemple de Hitchcock ». L'atelier se déroulera en roumain.

Une série de schémas constructifs cinématographiques sont à comprendre comme étant formés d’une unité de typé complément et une unité centre de profilement et d’autres sont des constructions dans lesquelles un modificateur est associé syntaxiquement à un centre de profilement. Ces derniers sont similaires aux constructions syntactiques formées d’un verbe et d’un complément et un nom avec un adjectif. Ces structures conceptuelles évoquées par des structures expressives sont communes aux discours verbal et visuel. La démarche a comme objectif d’argumenter la possibilité de formuler une grammaire conceptuelle du film.

Cinématographiquement, la relation entre deux plans décrite sous la forme de la formule de reaction shot de type Kuleshov peut être elle aussi une instance de type modificateur vs centre de profilement. La construction de type Kuleshov est une expression qui transforme en instance un schéma constructif immanent et l’élabore d’une manière particulièrement individuelle. Pour l’analyse et l’illustration, on a utilisé deux séquences de plans successives. La première représente l’image d’une femme ayant un bébé dans les bras suivie, au second plan, de l’expression du visage de Hitchcock. La deuxième est formée d’un plan qui représente une jeune femme en bikini allongée sur l’herbe, suivi d’un plan de la même expression du visage de Hitchcock.

FONDATEURS