Prix Louis D

Colloque international « Sociétés, expressions contestataires et démocratie » et double exposition

Colloque organisé dans le cadre du projet AUF « La Rue comme lieu d’expression politique » et de l’axe de recherche « Métamorphoses de la démocratie » du Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA) de l’Université de Bucarest

Organisateurs :

  • Le Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA) de l’Université de Bucarest; 
  • la Faculté des Sciences Politiques de l’Université de Bucarest ; 
  • CERI-Sciences PO, Paris ; 
  • Université Dokuz Eylül Izmir ; 
  • Institut Français d’Etudes Anatoliennes, Istanbul ; 
  • Nouvelle Université Bulgare, Sofia; 
  • Agence universitaire de la Francophonie – BECO.


Partenaires associés – Institut français de Sofia, Bulgarie ; Université Libre de Bruxelles, Belgique

PROGRAMME

VENDREDI, LE 22 NOVEMBRE 2013

Session d’ouverture

Allocutions de bienvenue (10:00 –10:30)

1e session (10:30 – 12:15 : Mettre à l’épreuve la démocratie représentative. “La rue”, les acteurs anti-système et l’imaginaire politique radical

  • Magali BOUMAZA, Université Galatasaray, Istanbul, La rue comme enjeu de lutte entre gouvernants et gouvernés : propositions théoriques et méthodologiques  sur la démocratie contemporaine
  • Camil PARVU, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest, Que reste-t-il de l'imaginaire politique radical ?
  • Petia GUEORGUIEVA, Nouvelle Université Bulgare, Sofia, Identification et structuration politique des populistes radicaux en Bulgarie
  • Razmig KEUCHEYAN, Paris-Sorbonne (Paris IV), Nouveaux mouvements sociaux et nouvelles théories critiques : comment penser leurs rapports ?

 

Pause – café (12: 15 – 12:30)


2e session (12:30 – 14:00)

  • Hélène COMBES, CERI - Sciences Po Paris, Camper au cœur du pouvoir. Contribution d’une expérience mexicaine à la sociologie des occupations contestataires
  • Aysen UYSAL, Université Dokuz Eylül, Izmir, Effet de la répression sur le répertoire d’action collective. Exemple des actions protestataires de juin 2013 en Turquie
  • Marie VANNETZEL, Sciences Po, Paris, Politique de la ruelle. Comment les Frères musulmans égyptiens mobilisaient sans protester
  • Katya HRISTOVA-VALTCHEVA, Nouvelle Université Bulgare, Sofia, Réponses, stratégies et adaptations des institutions de la démocratie représentative face aux protestes : le cas de la Bulgarie

 
Déjeuner (14:00– 15:30)


3e session (15:30– 17:00)

  • Elise MASSICARD, Institut Français d’Etudes Anatoliennes, Istanbul, Occuper l'espace public. Quelques réflexions sur le renouvellement des modes de protestation lors du "mouvement Gezi"
  • Judith AUDIN, CERI - Sciences Po, Paris, Territorialité de l'action collective et processus de déterritorialisation des problèmes publics dans les quartiers. Le cas des mobilisations lors de conflits liés au logement à Pékin
  • Gabriela COMAN, Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain/ Laboratoire d'anthropologie urbaine, CNRS-EHESS, Paris & Centre canadien d'études allemandes et européennes, Université de Montréal, Pourquoi sortir dans la rue avec une casserole ? Éléments de réflexions sur le mouvement populaire de 2012 au Québec (Canada)


Pause – café (17:00– 17:30)

17.30 Double vernissage

Exposition Dan Perjovschi

Exposition photographique : Au-delà de la rue. La rétrospective subREAL à Istanbul - une archéologie de l’opinion publique stambouliote

  • Cristina BRAGEA, étudiante master 1, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest
  • Andrada CRETANU, étudiante master 1, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest

Invités :

  • Calin DAN, subREAL ; 
  • Alexandru BALASESCU, Université Galatasaray, Istanbul/ ICR Istanbul


SAMEDI, LE 23 NOVEMBRE 2013

4e session (10:00 – 11:45): La médiatisation de la protestation : les différentes formes de « médiactivisme »

  • Alexandra IANCU, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest, Monopole ou pluralisme dans la publicisation des manifestations de rue en Roumanie postcommuniste
  • Ülkü DOGANAY, Université d’Ankara & İlkay KARA, Université d’Ankara, Le Vidéo-activisme en Turquie durant les protestations de Gezi Park
  • Alexandru BALASESCU, Université Galatasaray, Istanbul / ICR Istanbul, L'art contemporain en Tuquie. Modernités en compétition
  • Erica GUEVARA, CERI Sciences Po, Paris, Faire de la radio sans radio : collectifs de communication communautaire et actions protestataires en Colombie

Pause – café (11:45 – 12:00)

1er Atelier doctoral : la session : Regards ethnographiques sur des manifestations de rue (12:00 – 13:30)

Présidée par Elise MASSICARD, Institut Français d’Etudes Anatoliennes, Istanbul ; Aysen UYSAL, Université Dokuz Eylül, Izmir


Participants :

  • Laura CARPENTIER GOFFRE, Sciences Po Paris, Regards ethnographiques sur des espaces occupés et des manifestations de rue à Istanbul
  • Aziliz PIERRE, Institut Français d’Etudes Anatoliennes, Istanbul/ EHESS Paris ; 
  • Marie VANNETZEL, Sciences Po, Paris et
  • Ceren ARK, doctorante, Université Paris I - Panthéon Sorbonne / Kültür University, Istanbul, Expériences croisées du familier et de l'étranger dans une enquête collective à Yali Mahallesi (Istanbul)


Déjeuner (13:30– 15:00)

2e Atelier doctoral : la session : Regards ethnographiques sur des manifestations de rue (15:00 – 16:00)

  • Kristina ADEISHVILI, Université d’Etat Ilia, Tbilissi, Géorgie, Les stratégies et les techniques argumentatives dans le discours contestataire
  • Iulia MODIGA, Université Pédagogique d’Etat Ion Creangă, Moldavie/ École Doctorale Francophone en Sciences Sociales, Bucuresti, Mondes et drames sociaux en Moldavie. Les protestations d’avril 2009. Une approche des mouvements sociaux


Atelier de formation (16:00 – 16:45)

Participants:

  • Kristina ADEISHVILI, doctorante, Université d’Etat Ilia, Tbilissi, Géorgie
  • Cristina BRAGEA, étudiante master 1, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest
  • Laura CARPENTIER GOFFRE, doctorante, CERI - Sciences Po Paris
  • Andrada CRETANU, étudiante master 1, Faculté de Sciences Politiques, Université de Bucarest
  • Gabriela IONASCU, doctorante, Faculté de Sciences Politiques,  Université de Bucarest
  • Iulia MODIGA, Doctorante, Université Pédagogique d’Etat Ion Creangă, Chisinau & École Doctorale Francophone en Sciences Sociales, Bucarest
  • Aziliz PIERRE, doctorante Institut Français d’Etudes Anatoliennes, Istanbul
  • Ceren YLIDIRIM, doctorante, Kültür University, Istanbul


Session de clôture (16:45 - 17:15)

La brochure du colloque ici.

«SOCIÉTÉS, EXPRESSIONS CONTESTATAIRES ET DÉMOCRATIE», Bucarest, 22-23 novembre 2013

FONDATEURS