Prix Louis D

Colloque « Sciences et guerre, sciences en guerre 1914-1920 »

Sciences et guerre, sciences en guerre 1914-1920

(Bucarest, CEREFREA Villa Noël, 27-28 novembre 2015)

 

« Même la science a perdu son impassible impartialité ; ses serviteurs profondément ulcérés tentent de lui ravir des armes pour apporter leur contribution au combat contre l'ennemi ».

Ces mots, écrits en 1915 par Sigmund Freud, accusent une des caractéristiques qui font de la Grande Guerre un événement à la fois sans précédent et matriciel dans l'histoire de l'humanité: la participation des intellectuels - et notamment des hommes de sciences - à la cristallisation d'une guerre de type nouveau, une « guerre totale ».

Notre colloque, qui réunit des chercheurs de Bulgarie, France, Grèce, Roumanie, Serbie et Turquie est une tentative de porter un regard croisé sur l'engagement « au nom de la patrie » des savants issus non seulement des domaines nationaux différents - voire antagonistes - mais aussi des champs du savoir différents, ce qui facilite l'analyse comparée de l'emploi/détournement des instruments et des logiques des sciences exactes et des sciences humaines dans le double contexte de la Première guerre mondiale et de la signature des traités de paix de 1919-1920.

 

FONDATEURS