Prix Louis D

Colloque international « Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches »

Evénement: Colloque international « Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches »
Durée: 15 Décembre 2016 - 16 Décembre 2016

 

Le CEREFREA Villa Noël et le Centre Iconographè de l’Université de Bucarest organisent, les 15 et 16 décembre 2016, à la Villa Noël (6, rue Emile Zola, Bucarest), le colloque international « Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches ».

La question du pouvoir au Moyen Âge a longtemps préoccupé les médiévistes, et en particulier les historiens. Plusieurs approches ont été amorcées, de l’anthropologie politique et historique aux directions de recherches centrées sur les moyens de la propagande. La théologie politique constitue aussi une piste riche et prometteuse récemment visitée par l’historiographie européenne. Des perspectives croisées, historique, sociologique ou anthropologique n’arrêtent pas de remettre le pouvoir au cœur des recherches des médiévistes, de faire de l’auctoritas et de la potestas les objets de nombreuses enquêtes menées à partir des sources les plus diverses. Toutefois, le problème de l’émergence des langages du pouvoir, celui de la construction d’un discours, d’une rhétorique de l’autorité, a été plus rarement soulevé explicitement. À côté des méthodes traditionnelles, les outils de la linguistique et plus spécialement de la pragmatique, l’agir communicationnel, pourraient apporter beaucoup de lumière sur la question. Le problème de la langue du pouvoir est également à discuter. La toute-puissante langue latine qui semble dominer les âges médiévaux serait-elle le seul véhicule linguistique choisi par le centre, qu’il s’agisse d’autorités spirituelles ou politiques, pour exprimer la légitimité et le pouvoir ? Les discours iconographiques, les programmes des miniatures des manuscrits ou ceux des décors monumentaux constituent un autre angle d’approche fécond sur la question. À côté, l’héraldique réelle ou imaginaire, historique ou allégorique, le langage des devises, nourrissent une masse documentaire nullement négligeable et contribue à la mise en œuvre d’une sémiotique de l’identité et du pouvoir. Ce colloque se propose donc d’examiner le problème des langages du pouvoir de manière interdisciplinaire, à partir de plusieurs sources. 

Comité d’organisation : Catalina Girbea, Simona Necula, Larissa Luică, Laura Dumitrescu, Alexandra Ilina

Programme du colloque