Prix Louis D

Francophonies médiévales et leurs échos actuels

Axe dirigé par Cătălina Gîrbea (Faculté des Langues Etrangères) en partenariat avec l’Université de Poitiers et l’Université de Rennes

 

La genèse de la langue française est connue de tous, mais les contextes où elle est employée au cours des siècles médiévaux ainsi que son statut de véhicule privilégié de la création littéraire, des valeurs courtoises et chevaleresques, de la spiritualité d’expression personnelle ou des formes de pouvoir, bref de quelques lignes de force de l’axiologie médiévale, sont encore mal connus et pas assez étudiés. Les dialectes de la langue d’oïl font en général l’objet d’enquêtes purement linguistiques, mais ne sont presque jamais observés à travers une perspective socioculturelle, à l’exception de quelques travaux comme ceux de Serge Lusignan sur le picard ou sur le bilinguisme latin-français.

Brunet Latin fait au XIIIe siècle l’apologie du français comme langue universelle de la culture. Les romans qui voient le jour à partir du XIIe siècle font de la maîtrise du français une condition essentielle de participation aux compétitions militaires. La précocité du corpus épigraphique en français et ses fonctions par rapport au latin font partie à ce jour d’un chantier de recherche à peine entamé. Enfin le règne de Louis IX (1226-1270) fait du français « la langue du roi », puisqu’auparavant la royauté capétienne avait préféré le latin comme véhicule de communication administrative et comme moyen d’expression d’un discours du pouvoir. 

Ces quelques détails montrent que la perspective d’approche sur la question se doit d’être interdisciplinaire. L’objectif de cet axe est de croiser diverses pistes d’approche, esthétique, sociologique, historique et anthropologique, autour de textes rédigés en langue d’oïl du XIIe et le XVe siècle, qu’il s’agisse d’un corpus de fiction en vers et en prose, de chroniques, de textes didactiques et spirituels, de documents administratifs ou d’inscriptions. Ceci devrait nous permettre de mieux dégager l’importance de la langue vernaculaire à une époque où elle se détache progressivement du latin. Les mécanismes de l’autorité acquise par la francophonie à plusieurs niveaux de la société médiévale devraient aussi être mieux étudiés et ainsi mieux compris. 

La littérature française à ses débuts déborde largement le cadre de la France médiévale puisque des textes en français sont rédigés aussi dans l’espace Plantagenêt et en Italie. Elle génère des mythes et des schémas narratifs qui ont perduré et dont on observe encore aujourd’hui des échos, des formes de réécritures ou des reprises. La postérité de la légende arthurienne ou de l’épopée est particulièrement riche et nous nous proposons de la prendre en considération.

L’objectif de l’axe à court et moyen terme est d’organiser une manifestation internationale par an, avec une participation régionale et interrégionale, de réunir des enseignants-chercheurs et des étudiants en Master et en doctorat dont les travaux concernent le Moyen Âge, de publier les volumes issus de ces rencontres et de contribuer à une meilleure connaissance au niveau national et international des francophonies médiévales, aux racines de la culture européenne.

Les partenaires internationaux prioritaires de l’axe seront le Centre d’Études des Langues Anciennes et Modernes de l’Université de Rennes 2, centre avec lequel une convention a déjà été signée, le Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale de l’Université de Poitiers avec lequel une convention est déjà en train d’être signée. D’autres partenaires possibles, comme les Université de Reims, Clermont-Ferrand ou Paris 3 Sorbonne-Nouvelle sont envisagés.

 

Evénements

Centre d'Etudes en philologie, iconographie médiévale et réception du Moyen Age

Centre Iconographè

Le Centre de recherche Iconographè est affilié au Département de Langue et Littérature Françaises de la Faculté de Langues et Littératures Etrangères, Université de Bucarest.
Partenaire de l'axe « Francophonies médiévales et leurs échos actuels » du CEREFREA.


Pour en savoir plus

Colloque international « La notion de matière littéraire au Moyen Âge »

Qu'est-ce qu'une matière pour un théologien, pour un auteur d'encyclopédie, pour un médecin ? L'apport de l'histoire des sciences pourrait se révéler important pour comprendre la métaphore sous-jacente à l'emploi littéraire.
Pour en savoir plus

Colloque international « Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches »

Le CEREFREA Villa Noël et le Centre Iconographè ont organisé, les 15 et 16 décembre 2016, à la Villa Noël, le colloque international « Langages du pouvoir au Moyen Âge : textes, témoignages, approches ».
Pour en savoir plus
FONDATEURS