Prix Louis D

Le programme de résidences de recherche artistique CEREFREA Villa Noël 2016 « L’œil indiscipliné. La vie quotidienne au-delà de la narration »

La première édition du programme de résidences artistiques CEREFREA Villa Noël, qui a eu pour titre « L’œil indiscipliné. La vie quotidienne au-delà de la narration » a pris fin le 11 septembre 2016 et a eu lieu à la Villa Noël, siège du Centre Régional Francophone de Recherches Avancées en Sciences Sociales (CEREFREA) de l’Université de Bucarest. Le programme a bénéficié de la direction du commissaire d’exposition invité, l’historien de l’art Alina Șerban. Après presque deux mois de recherche artistique à Bucarest, des rencontres avec des artistes, historiens et critiques de l’art, galeristes et chercheurs, le 1 septembre 2016 a été organisé un événement consistant dans une série de présentations d’artistes soutenues par les trois artistes résidentes, Nicole Hewitt (Croatie), Sonja Jankov (Serbie) et Romana Schmalisch (Allemagne).

Le public présent à la Villa Noël a pu écouter les présentations des trois artistes et dialoguer avec elles et a pu apprendre davantage autant sur les travaux et la recherche réalisées dans le cadre de la résidence de Bucarest que sur leurs idées, concepts et travail en général. Les projets Spéculations mineurs de Nicole Hewitt, Dessins mythologiques du brutalisme résidentiel de Bucarest de Sonja Jankov et Cinéma mobile – un regard vers l’espace de Romana Schmalisch ont pu être visités par le public pendant 10 jours.

Nicole Hewitt a utilisé le code méthodologique d’une incarnation corporelle qui, même si non représentée, est présente dans les actions qui ont mené aux objets exposés. Ainsi, à l’aide du dessin, du texte, de la vidéo et du son, l’artiste réalise une investigation sur la condition de la mémoire et de l’histoire, en essayant de coaguler des éléments disparates et de transposer d’un domaine à l’autre différentes images et gestes.

En partant de l’affirmation de Bogdan Bogdanović selon laquelle le dessin mythologique est une méthode de recherche, en partie analytique, en partie poétique et artistique, en partie constituant un projet pour l’apparence future d’un endroit, Sonja Jankov a cherché à approcher le brutalisme résidentiel de Bucarest. Comme elle n’y a pas trouvé des bâtiments construits uniquement en béton brut, l’artiste a réalisé des dessins et des photos qui représentent le contexte de l’absence du brutalisme dans le paysage bucarestois.

L’artiste et la cinéaste Romana Schmalisch a continué en Roumanie un projet étendu, Cinéma mobile, commencé en 2009. Le chapitre « Un regard vers l’espace » analyse, de la perspective de nos jours et dans les termes d’une expérience mentale avec des astronomes et astrophysiciens, de différents concepts d’un cinéma cosmique, la construction de l’histoire en rapport avec la pensée visuelle et les débats de la théorie du film et la connaissance scientifique des XIXe et XXe siècles.

Le programme a été conçu et réalisé par le CEREFREA Villa Noël et l’Association P+4, avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie et de l’Institut Goethe de Bucarest. Le projet culturel a été cofinancé par The Administration of the National Cultural Fund (A.F.C.N.).

 

 

 

Reportage résidences artistiques CEREFREA Villa Noël

Interview Sonja Jankov

Interview Nicole Heweitt

FONDATEURS