Prix Louis D

 

Table ronde

Intégrité et anticorruption dans les démocraties européennes
Enjeux, réformes et controverses

 

CEREFREA Villa Noel

Université de Bucarest

5-6 octobre 2017

 

Les affaires de corruption, les scandales politiques, la crise sur la représentativité des élites politiques ou encore l’impératif contemporain de la transparence ont donné la priorité de l’agenda politique aux efforts de la lutte contre la corruption.

Néanmoins, la multiplicité des acteurs qui interviennent dans les débats sur les bonnes pratiques en politique – les élites et les partis politiques, les institutions juridiques, les représentants de la société civile, les médias ou encore les institutions européennes – constitue souvent une cause importante de polarisation politique et idéologique. 

La table ronde invite à la fois des spécialistes en sciences sociales (historiens, politistes, juristes, sociologues, anthropologues), des représentants des institutions publiques et de la société civile, à un dialogue sur la nature de ce qui est dénoncé comme « corruption » dans les Etats postcommunistes, sur les pratiques considérées comme illégales et/ou immorales. Nous considérons que l’examen des sources et des nouvelles formes de dénonciation de la corruption permettra de mieux saisir les transformations de la démocratie dans la région.

Les débats seront articulés autour de trois grandes thématiques :

a) le discours politiques et la recherche de l’intégrité en politique et dans l’administration ;

b) les institutions de la lutte anti-corruption et les pratiques juridiques ;

c) la société civile et la dénonciation de la corruption.

Les organisateurs espèrent que le dialogue fournira aux scientifiques une opportunité pour mieux cerner les enjeux des pratiques et des discours portant sur l’anticorruption, et aux praticiens des pistes alternatives pour saisir les décalages entre le jugement pénal, moral ou politique d’une part et les réformes institutionnelles dans les nouvelles démocraties de l’autre. 

Les propositions sont à envoyer aux adresses e-mail silvia.marton@fspub.unibuc.ro et alexandra.ionascu@fspub.unibuc.ro avant le 1er juillet 2017.

-----

L’événement est organisé dans le cadre de l’axe de recherche « Métamorphoses de la démocratie » du CEREFREA Villa Noël, en partenariat avec la Faculté de Sciences Politiques de l’Université de Bucarest. La compréhension des mutations récentes dans les démocraties européennes, les enjeux de la représentation politique contemporaine et la dénonciation de la corruption politique sont au cœur de la réflexion de cet axe de recherche. L’événement fait partie des activités du projet « Comparer la ‘corruption’ politique aujourd’hui dans les nouvelles démocraties » (17-AUF-ANCS-IFA, août 2016-décembre 2017) dirigé par l’Université de Bucarest en collaboration avec des chercheurs de la Nouvelle Université Bulgare (Sofia) et du centre Norbert Elias de l’Université d’Avignon. Cette activité clôture le cycle de débats « La transparence : garante de la démocratie ? » organisé par l’Ambassade de France en Roumanie et l’Institut français de Roumanie, en partenariat avec d’autres institutions francophones.

FONDATEURS